Un trop plein de testostérone

Une allergie, un trop plein de testostérone, un effet d’optique ou une erreur de la nature ?